La position de Lyvia par rapport au Divin

 
 
Vous trouverez dans ce site deux perceptions sur certains sujets, vu par chacun de nous deux. Nous pensons que cela pourrait être intéressant et enrichissant de voir nos deux perceptions  avec nos deux sensibilités différentes.

  
 
 D'origine Catholique, j'ai  longtemps hésité d'utiliser le nom de Dieu pour vous parler de cette puissance, de cette énergie fabuleuse d' Amour et de lumière car pour moi il fait référence à des données erronées .
 Exemple: J'ai appris que Dieu était un être masculin extérieur à nous.
 Pour moi ce Dieu là était représentatif de notre ancien monde, ( encore actuel, mais en changement ) où tout était extérieur à nous :
* Dieu, mais aussi nos problèmes, impliquant que nous ne sommes pas responsable de ce qui nous arrive mais plutôt la faute des autres, ainsi que nos maladies qui sont dues à la fatalité......
 * et  où le masculin domine.
Nous sommes dans une période charnière, vers un monde de réconciliation et d'union de notre masculin et féminin donnant lieu à plus d' Amour, de compassion.
Nous le voyons déjà au sujet du féminin sacrée qui prend de plus en plus sa place et pour cause, il a été oublié, mis de côté jusqu'à nos jours.
Cet ancien monde était, et est encore  un monde de séparation, de Dualité.
Nous le constatons au niveau des couples, il y a de plus en plus de séparation.
Chacun cherche à faire changer l'autre pour combler son manque intérieur, son équilibre Féminin/masculin .( Lettres mensuelles n°12 et 13)
 N'y arrivant pas, il préfère changer de personne plutôt que de se sentir responsable de son mal être au niveau de son équilibre Masculin/Féminin et d'y remédier.
Les personnes ne sont pas conscientes de ce processus . Elles ne se rendent pas compte  qu'elles  créent leurs vies ( lettre mensuelle n°1 ),que la personne avec elles vivent, est semblable à un miroir ( un merveilleux outil pour nous permettre d'évoluer , lettre mensuelle n°5 ), qui lui reflète et  l'invite à changer, à se transformer à l''intérieur d'elle, à regarder son féminin, son masculin.

Tout ce qui nous entoure, tout être, toute chose est faite de ces deux polarités, féminin et masculin : le soleil et la lune, le jour et la nuit... le yin et yang , mais dans le yin il y a un peu de yang et dans le yang il y a un peu de yin.

 Pour moi, le Dieu que je ressens est l'union, la fusion du couple : Dieu Céleste et mère Divine .

La mère Divine, le côté féminin est l'énergie réceptrice venant de la Terre et le père Céleste le côté masculin, l'émetteur de  l'énergie .
Nous avons besoin de la mère Divine, le féminin sacrée  pour incarner Dieu, le masculin sacré dans la matière, la Terre.
Sans cette Union, cette fusion avec la mère Divine, Dieu ne peut s'incarner sur Terre.

Cette Union Divine est dans tout ce qui nous entoure et en NOUS. 
Elle, Dieu, réside dans notre coeur. 
Sans notre côté féminin, sans cette union, nous ne pouvons être complet , épanouie et dans la réalisation de soi. A noter que pour moi la réalisation de soi est le principal but de notre incarnation sur Terre.

Dieu est en nous, mais il nous laisse le libre arbitre de comment arriver à cette réalisation de soi, tout en étant soumis à des lois cosmiques, à des règles de conduites à respecter.
 Si nous ne les respectons pas, nous recevons d'abord des messages, à travers les personnes qui nous entourent, les rêves, les maladies....
 Si nous ne l'écoutons  toujours pas viennent des  avertissements, des alarmes, qui se répètent  et deviennent de plus en plus forte, afin de prendre conscience que nous n'allons pas en direction de notre chemin de réalisation. 
Parfois ces obstacles sont très difficiles à vivre, mais s'ils étaient pas là, nous ne changerions pas notre façon d'agir.
Sous cette apparence négative se cache une invitation d'épanouissement.
 Nous avons notre destinée, notre carte de route, mais nous avons le choix de comprendre les messages, d'être conscient de ce que nous vivons et de les transformer. 
Certaines personnes utilisent des chemins, plus long , plus périlleux que d'autres (ex : subissent plusieurs divorces), elles ne sont pas conscientes qu'elles sont cocréatrices de leurs vies.

Nous sommes actuellement en présence d'un tsunami, nous devons apprendre à surfer  sur la vague ( voir lettre mensuelle n° 14 ), en étant : conscient (voir lettre mensuelle n°30), responsable, en  ouvrant notre coeur à l'Amour Divin présent dans tout l'univers, en nous  connectant à Dieu, en nous" prenant en main ", sinon, nous sommes balayés, emportés par la vague.

J'ai confiance à l'avenir, de plus en plus de personnes sont dans une démarche de transformation, aidant ainsi à la transmutation de notre monde, mais il est vraiment important de SE CONNECTER de plus en plus  à  DIEU.

Lyvia de Succès et Spiritualité

Pour recevoir nos informations
Un livre électronique en cadeau

 

 

Partager
Facebook Twitter